Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

En quoi consiste l'opération de la cataracte assistée au laser femtoseconde?

Cela fait environ 10 ans que le laser femtoseconde est appliqué à la chirurgie de la cataracte.

C'est un laser haute fréquence qui coupe les tissus et il est utilisé en chirurgie de la cataracte pour réaliser la capsulorhexis, qui consiste en l'ouverture circulaire dans la capsule antérieure du cristallin pour pouvoir y accéder et aspirer son contenu.

Il est également possible d'effectuer une phacofragmentation ou scission du cristallin, parfois dur, qui se brise en plusieurs morceaux et fragments, en petits triangles par exemple.

Il permet également de réaliser des coupes linéaires et circulaires, permettant de réaliser les incisions cornéennes d'ouverture falicitant l'utilisation des instruments. La cataracte elle-même n'est pas opérée avec un laser, mais par les mains du chirurgien.

Le laser réalise les coupures d'ouverture et la scission de la lentille opacifiée et de sa capsule. Il s'agit un scalpel de très haute précision, dont les avantages sont nombreux.

L'énergie laser peut être orientée avec précision sur un point exact et avec une intensité très précise. Les coupes au laser sont un peu plus précises que celles faites avec la main humaine.

Quand cette technique est-elle indiquée?

Elle est indiquée dans tout type de chirurgie de la cataracte, bien qu'elle n'ait pas encore montrée une plus grande efficacité que la chirurgie manuelle.

Quand les manœuvres intraoculaires peuvent être difficiles à réaliser, lorsque les chambres sont étroites par exemple, le laser femtoseconde peut faciliter ou réduire le risque de complications peropératoires.

Comment procède-t'on?

La chirurgie de la cataracte assistée au laser femtoseconde est réalisée en deux étapes. On applique en premier lieu le laser. Toutes les coupes sont programmées dans le logiciel du laser femtoseconde.

Le patient est allongé et le laser est intimement fixé à l'œil au moyen d'une sorte de ventouse, un cône d'aspiration, qui immobilise l'œil, et le traitement au laser dure généralement entre 2 et 4 minutes au maximum.

Les chirurgiens peuvent modifier les coupes, la taille, la profondeur et le diamètre du capsulorhexis au cours de la procédure en modifiant les paramètres du logiciel. Une fois toutes les découpes au laser réalisées, le patient se rend en salle d'opération où se poursuit la deuxième phase, qui est l'entrée dans la chambre antérieure, l'aspiration du cristallin et l'implantation de la lentille intraoculaire, qui doit être effectuée par les mains du chirurgien.

Résultats

La récupération visuelle équivaut à celle de la chirurgie manuelle de la cataracte. Selon les études qui ont été publiées, il semblerait que cette technique augmenterait légèrement la précision dans le calcul de la lentille et le résultat réfractif postopératoire, mais il n'y a pas encore d'études concluantes nous incitant à conseiller une chirurgie au laser femtoseconde à tous les patients.

Il pourrair s'agir d'une chirurgie plus sûre, même si elle s'avère légèrement plus lente et dont les avantages par rapport à la chirurgie manuelle restent encore à être demontrés.

Professionnels qui réalisent ce traitement

Questions fréquentes

  • Il s'agit d'un laser haute fréquence et de haute précision qui coupe les tissus et est utilisé en ophtalmologie en chirurgie cornéenne (chirurgie réfractive et greffes de cornée) et en chirurgie de la cataracte. Dans l'opération de la cataracte, il permet de faire toutes les coupes nécessaires pour extraire la cataracte et implanter la lentille intraoculaire. On pratique des incisions cornéennes, une coupe circulaire dans la capsule antérieure du cristallin, qui découpé en petits fragments sera ultérieurement plus facile à aspirer par le chirurgien.

Newsletter