Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

Les mouches volantes qu'est-ce que c'est?

Les mouches volantes, les corps flottants, ou en langage médical, les myodésopsies, réfèrent à la vision de corps flottants en mouvement sous forme de points, d'ombres, de fils, de mouches, de tissus ou d'autres formes se déplaçant dans le champ visuel et qui par définition ne correspondent pas à des objets extérieurs réels. C'est l'une des raisons les plus fréquentes de consultation chez l'ophtalmologue.

Bien que la relation de cause à effet n'ait pu être vérifiée avec précision, l'âge et la myopie ont été identifiés comme les principaux facteurs de prédisposition.

Structurellement, les corps flottants correspondent à des condensations (agrégats de fibres de collagène) qui se forment dans le liquide gélatineux transparent qui remplit le globe oculaire, appelé humeur vitrée, et qui au passage de la lumière projettent leur ombre sur la rétine. Dans la plupart des cas, ces condensations sont une conséquence de la déshydratation naturelle subie par le vitré.

Symptômes

Elles se manifestent par un ensemble de tâches, de points ou de filaments mobiles (souvent en forme de toile d'araignée) suspendus dans le champ visuel.

De manière caractéristique, ils bougent avec des mouvements oculaires et semblent s'enfuir lorsque nous essayons de les regarder directement. Ils ne suivent généralement pas exactement le mouvement des yeux et, lorsqu'on fixe le regard, ils se déplacent généralement lentement, comme "à la dérive".

Les myodésopsies sont très fréquentes et la plupart des gens apprennent à ignorer leur présence. En règle générale, ils sont perçus avec une plus grande intensité lorsque le regard est fixé sur une surface éclairée de manière homogène, avec beaucoup de lumière de fond (comme sur un écran d'ordinateur, pendant la lecture ou quand on observe un ciel dégagé)

Causes et facteurs de risque

La cause la plus fréquente qui conduit à la perception de mouches volantes est le décollement du vitré, qui surgit presque toujours de manière soudaine. Si le patient perçoit également la vision d'éclairs de lumière (photopsies), ils peuvent être signe d'une déchirure rétinienne.

La vision de corps flottants est également plus fréquente chez les personnes ayant été opérées de la cataracte et chez celles qui ont subi un nettoyage de la capsule postérieure au laser (capsulotomie).

Moins fréquemment, les myodésopsies peuvent faire partie de la symptomatologie d'une maladie oculaire grave, qu'elle soit inflammatoire (uvéite postérieure), hémorragique (hémorragies vitréennes d'origines diverses) ou tumorale (néoplasmes intraoculaires).

Prévention

Il n'existe aucun moyen de prévenir les myodésopsies, puisque les principaux facteurs de risque, l'âge et la myopie, sont irréversibles.

Dans la plupart des cas, les mouches volantes sont considérées comme une circonstance normale et inoffensive, qui ne compromet pas la vision.

Il est fréquent que le patient soit initialement très angoissé par ce symptôme qui, en revanche, apparaît et disparaît en fonction de l'éclairage de fond, et est généralement exacerbé par la fatigue, l'état de stress et d'anxiété de la personne touchée.

Traitement

Il n'existe à ce jour aucun traitement médical efficace pour éliminer définitivement les myodésopsies.

Dans les cas plus graves, dans lesquels les opacités mobiles interfèrent considérablement avec la vision ou deviennent un problème psychologiquement intolérable, un traitement chirurgical appelé vitrectomie peut être indiqué, au moyen duquel l'humeur vitrée qui abrite les condensations est retirée et remplacée par une solution saline physiologique transparente.

La vitrectomie est une chirurgie intraoculaire hautement spécialisée et très efficace, elle est réalisée sous anesthésie locale et ne nécessite pas de points de suture mais, en raison des risques potentiels qu'elle comporte, bien que minimes, elle n'est indiquée que dans les cas où les symptômes sont très handicapants pour le patient.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • Il n'y a pas de remède en tant que tel contre les corps flottants, mais avec le temps, la grande majorité des personnes s'adaptent sans difficulté à la vision de ces petites ombres en mouvement.

  • Il est impératif de vous rendre chez l'ophtalmologue à l'apparition soudaine de corps flottants pour la première fois.

    Il est également conseillé de consulter de nouveau si les mouches augmentent en nombre et en taille, ou sont accompagnées d'éclairs ou de stimuli visuels, car, comme expliqué plus tôt, cela pourrait être lié à la formation d'une déchirure de la rétine. Ne tardez pas à consulter si une tâche fixe (scotome) apparaît dans le champ visuel, car il pourrait s'agir d'un décollement de la rétine.

    Lorsque les mouches volantes sont très denses et à faible mobilité, elles peuvent provoquer une vision floue très symptomatique, compromettant ostensiblement la qualité de vie du patient, il est également recommandé de consulter un ophtalmologue spécialisé.

Newsletter