Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

La Fondation Barraquer facilite l'accès aux soins ophtalmologiques pour les personnes en risque d'exclusion sociale. Ces personnes sont prises en charge au Centre d'Ophtalmologie Barraquer ainsi qu'à l'étranger à travers des expéditions médicales. De plus, nous promouvons l'importance de la santé oculaire à travers des campagnes de conscientisation et sensibilisation, en attribuant des bourses à des ophtalmologues à faible ressources et en développant des projets de recherche.

En chiffres

+60.000 Personnes prises en charge

+13.000 Chirurgies de la cataracte

+24.000 Lunettes délivrées

+100 Expéditions

+60 Conventions avec des institutions, associations et entreprises

Histoire

En 2003 le Professeur Joaquín Barraquer et ses enfants, Elena et Rafael, prennent la décision de donner une nouvelle impulsion à leur vocation de médecin et créent la Fondation Barraquer, avec pour objectif de fournir des traitements ophtalmologiques aux populations des régions défavorisées du monde. Cette même année le Professeur Joaquín Barraquer a vendu sa Mercedes 540K - cadeau du roi Faruk d'Egypte à son père, le Professeur Ignacio Barraquer - dont on comptait seulement trois exemplaires dans le monde. Les fonds obtenus par la vente ont permis de constituer la capital de départ de la Fondation Barraquer. 

Après plus de 100 expéditions et plus de 13 000 chirurgies de la cataracte depuis 2004, La Fondation Barraquer a décidé de prendre un nouveau tournant et de stimuler l'action locale, tant au niveau médical que dans les domaines de la prévention, la formation ou encore de la recherche, sans pour autant laisser derrière elle la coopération internationale mais en se concentrant dans ce domaine d'avantage sur l'enseignement. 

Expériences de la Fondation

«Je ne leur dois pas juste la vue mais je leur dois aussi la vie. Grâce à eux j'ai pu faire tant de choses que je n'aurais jamais pu faire sans la vue.»

Aurora Barcelone

Newsletter