Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

Qu'est-ce q'un œdème maculaire?

La macula est la zone centrale de la rétine ou du fond d'œil et constitue le point où l'acuité visuelle est à son maximum. Une macula intacte permet une vision centrale nette, de distinguer les détails, de lire et de reconnaître, par exemple, les visages des gens.

L'œdème maculaire est une pathologie fréquente et consiste en une accumulation anormale de liquide ou "innondation" dans la zone de la macula dûe à une altération de la perméabilité des vaisseaux sanguins qui l'alimentent.

Symptômes

Il ne s'accompagne généralement pas de douleurs et est caractérisé par une vision centrale floue, une distorsion ou une ondulation des images, une altération des couleurs (vision decolorée ou différente) et s'accompagne de difficultés de lecture. 

Causes

Il existe différentes pathologies oculaires pouvant provoquer un œdème maculaire, parmi lesquelles: la rétinopathie diabétique (la plus fréquente), les thromboses ou occlusions veineuses, l'uvéite (inflammation intraoculaire), à la suite d'une chirurgie oculaire, les dystrophies rétiniennes telles que la rétinite pigmentaire, la dégénérescence maculaire liée à l'âge, les tumeurs intraoculaires, les phénomènes de traction comme la membrane épirétinienne (tissu qui pousse à la surface de la macula et altère sa morphologie normale) ou encore certains collyres topiques pour le traitement du glaucome (analogues des prostaglandines).

Traitements

Il existe différentes options pour traiter l'œdème maculaire, selon le patient, la cause de l'œdème, ainsi que de son degré de gravité. Le meilleur traitement sera un traitement personnalisé pour chaque cas.

Dans certains cas, l'utilisation de collyres anti-inflammatoires peut suffire. Une autre forme de traitement consiste dans l'injections de médicaments à la fois dans la zone périoculaire (autour du globe oculaire) et au niveau intraoculaire (injection du médicament dans l'œil). Ces médicaments, qui peuvent être des corticoïdes ou des anti-angiogèniques, agissent localement sur la macula pour réduire l'inflammation et l'extravasation liquidienne. La photocoagulation au laser est également utile pour traiter certains cas d'œdème maculaire en «scellant» les points de fuite de liquide. Enfin, dans certains cas, il peut être nécessaire de réaliser une intervention chirurgicale de la rétine et du vitré pour traiter les œdèmes maculaires engendrés par traction maculaire, dans lequels un tissu présent à la surface de la rétine est responsable de l'altération de la macula.

Prévention

Les différentes stratégies de prévention dépendront de la cause de l'œdème maculaire.

Les personnes atteintes de diabète doivent veiller à un bon contrôle métabolique et glycémique, et prendre en compte que cette complication peut apparaître à n'importe quelle phase de la rétinopathie diabétique et non seulement à un stade avancé.

L'œdème maculaire étant souvent associé à des pathologies vasculaires, il est également recommandé d'adopter des habitudes de vie saines (alimentation saine, exercice régulier ...) qui évitent les facteurs prédisposants tels que l'hypertension artérielle et l'excès de cholestérol.

De même, pour éviter une détérioration irréversible de la macula, il est important de réaliser des contrôles ophtalmologiques réguliers permettant un examen complet du fond et de ses vaisseaux sanguins pour détecter le plus tôt possible toute anomalie. En ce sens, un examen annuel est recommandé malgré l'absence de symptômes

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • La méthode clinique la plus courante pour détecter un œdème maculaire consiste en un examen clinique de la pupille dilatée avec une lampe à fente. Cependant, il est souvent nécessaire de recourir à des examens d'imagerie complémentaires tels que la tomographie par cohérence optique, qui nous permet d'évaluer les altérations de l'épaisseur ou de la morphologie de la macula avec une très haute définition et également de faire un suivi de la réponse au traitement. L'angiographie à la fluorescéine, au cours de laquelle un colorant est injecté en intraveineuse et des photographies du fond de l'œil sont prises, est également un test utile pour évaluer l'état circulatoire de la rétine et pour étudier les causes de l'œdème maculaire.

  • Ces cas ont en général, un bon pronostic. Pour la plupart des patients, la simple instillation de gouttes ophtalmiques anti-inflammatoires fera complètement disparaître l'œdème maculaire en quelques semaines seulement. Pour les patients qui ne répondent pas au traitement topique par gouttes, les injections locales de corticostéroïdes permettent généralement une récupération visuelle remarquable et offre un bon pronostic.

Newsletter