Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

De quoi s'agit-il?

 

L'entropion, est connu pour être une des malpositions des paupières. Dans ce cas, ce qui se passe, c'est que le bord libre de la paupière est tourné vers l'arrière, de sorte que la peau de la paupière et les cils entrent en contact avec la cornée de l'œil. Ce qui cause beaucoup d'inconfort aux patients et, dans le pire des cas, peut créer de graves altérations secondaires de la cornée.

Symptômes

 

Les symptômes de l'entropion sont clairs et évidents dès le début. Le déplacement des cils qui frottent alors la surface de l'œil et de la cornée irrite rapidemment les patients, se traduisant par une gêne, des yeux rouges et des sécrétions constantes et très gênantes.

Types

On distingue 3 types d'entropion.

Le plus fréquent, comme pour l'ectropion, est involutif. Il se manifeste en réponse au vieillissement. Dans ce processus, les tissus se relâchent en raison de leur laxité croissante, ce qui peut créer la chute "vers l'intérieur" du bord libre de la paupière, avec pour conséquence un inconfort constant pour le patient.

Cependant, l'entropion peut également être dû à une altération paralytique du muscle orbiculaire, qui entraînera une laxité soudaine de la paupière, ou une cicatrisation de la zone interne de la paupière inférieure, comme on le voit dans les pathologies conjonctivales sclérosantes.

Prévention

La prévention des malpositions des paupières est impossible, car elles répondent principalement aux processus de vieillissement. Cependant, il est possible de les traiter de manière précoce et ainsi éviter les problèmes secondaires de la cornée.

Traitement

 

Le traitement de l'entropion est éminemment chirurgical. Et, contrairement au cas de l'ectropion, il faut opérer rapidement pour éviter tout problème au niveau des yeux qui serait inéluctable si le contact des cils avec le globe oculaire n'est pas arrêté.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • Bien que cela ne puisse pas être assuré avec une certitude absolue, il est vrai qu'en inversant les mécanismes qui enroulent la paupière vers l'intérieur, la stabilité de la paupière revient à la normale, ce qui garantit pratiquement que l'altération ne se reproduira pas. Cependant, ceci dépendra en toute logique de la cause du problème, car pour certaines pathologies générales, la paupière n'est qu'une manifestation, et le contrôle des facteurs généraux sera essentiel pour éviter les récidives.

  • En aucun cas. La chirurgie ne consiste pas à retirer les cils afin d'éviter qu'ils ne frottent l'œil, mais à les repositionner correctement sans avoir à les retirer.

Newsletter