Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

De quoi s'agit-il?

La kératite herpétique est une infection de la cornée, la partie avant transparente de l'œil, causée par le virus de l'herpès simplex. Alors que le virus de l'herpès simplex qui affecte les organes génitaux est de type 2, celui qui touche les yeux et la bouche est de type 1.

Cette infection peut affecter différentes couches de la cornée et provoquer une réaction inflammatoire. Il peut également infecter les structures plus profondes de l'œil telles que l'iris et provoquer une inflammation à l'intérieur de l'œil.

La kératite herpétique peut également être causée par le virus de l'herpès zoster, connu sous le nom de «zona». Les symptômes, les affectations et le traitement sont différents de la kératite herpétique.

Symptômes

Les symptômes de la première infection oculaire par le virus de l'herpès simplex sont causés par une conjonctivite qui peut passer inaperçue comme la conjonctivite dûe à tout autre virus. Les yeux rouges, les larmes, l'inconfort et les picotements sont les principaux symptômes.

Lorsque le virus infecte la cornée pour la première fois, il affecte généralement l'épithélium, la couche la plus externe. La douleur, les yeux rouges, un léger inconfort, des larmoiements et une vision trouble sont les manifestations les plus fréquentes.

Lorsque le virus se réactive à nouveau, il peut réinfecter l'épithélium ou les couches plus profondes de la cornée telles que le stroma, la couche la plus épaisse de la cornée, ou l'endothélium, la couche la plus postérieure. De plus, il peut provoquer une réaction inflammatoire dans le stroma cornéen ou dans l'œil lui-même. Les principaux symptômes de cette maladie sont la perte de vision, la douleur, les yeux rouges et un inconfort provoqué par la lumière.

Causes et facteurs de risque

Le virus de l'herpès simplex se propage par le contact de muqueuse à muqueuse ou par des sécrétions produites par une muqueuse infectée, comme de la bouche, de la salive ou des larmes chargées de virus aux yeux. Une fois que le virus infecte l'œil, il ne sera jamais éliminé. Lorsque les manifestations ou symptômes de la kératite disparaissent, le virus devient dormant dans le système nerveux de l'œil.

Lorsque le virus est activé, c'est lorsque la kératite se reproduit. Il existe diverses hypothèses sur les facteurs qui peuvent «réveiller» le virus dormant et provoquer des kératites récurrentes. L'exposition au soleil, le stress ou les faibles défenses en sont quelques-uns, bien que les études à ce jour n'aient pas été confirmées.

Types

Les types de kératite herpétique dépendent de la couche de la cornée qui est touchée et si la kératite est principalement causée par une infection directe du virus ou par la réaction inflammatoire provoquée par le virus:

  1. Kératite épithéliale. Le virus envahit l'épithélium cornéen produisant des lésions linéaires avec des ramifications appelées lésions dendritiques. Si elles ne sont pas traitées, ces lésions s'élargissent et se développent, donnant l'apparence de cartes appelées lésions géographiques. Plus on attend pour commencer le traitement, plus il y aura de chance de cicatrice, entraînant une perte de vision permanente, surtout si le centre de la cornée est touché.
  2. Kératite stromale immune. Elle apparaît lorsqu'il y a déjà eu un épisode de kératite épithéliale et que le virus est dormant. Ce type de kératite est dû à une inflammation par des particules virales dans la couche stromale de la cornée. Il n'y a pas de virus actif. La cornée devient gonflée ou "enflée" entraînant une perte de vision. L'épithélium cornéen reste intact.
  3. Kératite stromale nécrosante. Elle apparaît lorsqu'il y a déjà eu un épisode de kératite épithéliale et que le virus est dormant. Ce type de kératite affecte le stroma cornéen mais contrairement au type précédent, la kératite stromale nécrosante est provoquée par une réactivation et une invasion directe du virus dans la cornée. De plus, il provoque généralement une inflammation plus virulente de la cornée et les symptômes sont plus sévères. La cornée gonfle mais une invasion des globules blancs apparaît également dans cette zone, donnant un aspect similaire à une infection cornéenne par d'autres germes tels que des bactéries ou des champignons. Il est très important d'éliminer ces causes d'infection en cultivant l'échantillon cornéen affecté.
  4. Endothélite. C'est une infection directe du virus avec une inflammation secondaire dans la couche la plus profonde de la cornée, l'endothélium. De plus, il provoque une réaction inflammatoire dans l'œil. La cornée devient gonflée, il y a des globules blancs attachés à l'endothélium et flottant à l'intérieur de l'humeur aqueuse, le liquide à l'intérieur de l'œil.

Prévention

La prévention consiste à ne pas se toucher les yeux avec des mains qui peuvent être contaminées par des sécrétions contenant le virus. N'utilisez pas de gouttes pour les yeux, de mouchoirs et de serviettes provenant de patients atteints de kératite sous sa forme active.

Traitement de la kératite herpétique

Le traitement de la kératite herpétique consiste en un antiviral topique pour traiter la kératite causée par le virus actif. Si l'inflammation est la principale cause de la kératite, les corticoïdes topiques doivent être utilisés sous le contrôle d'un ophtalmologue et toujours avec un antiviral adjuvant, car l'utilisation de corticoïdes sans antiviral préventif peut réactiver le virus et produire un autre type de kératite. Dans certains cas, il est indiqué d'utiliser un antiviral ou un corticoïde à usage systémique.

Dans les cas où la kératite herpétique a produit des cicatrices cornéennes qui compromettent la vision, la transplantation cornéenne est l'option la plus appropriée pour retrouver la vision perdue.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • Il n'existe aucun baromètre ou facteur permettant de prédire si l'infection par l'herpès simplex se reproduira ou non. Le patient qui se sait porteur du virus doit être à l'affût de symptômes tels que yeux rouges, l'inconfort, la sensation d'avoir du sable dans les yeux ou la vision floue. Si tel est le cas, vous devez immédiatement consulter un ophtalmologue pour poser le diagnostic et recevoir un traitement le plus rapidement possible afin que l'infection et l'inflammation laissent le moins de cicatrices cornéennes possible.

  • Le virus de l'herpès simplex se loge dans les plexus nerveux de l'œil, y compris les nerfs à l'extérieur de la cornée. Changer la cornée ne signifie pas que le virus a été éradiqué. La kératite peut réapparaître dans la cornée transplantée.

Newsletter