Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

De quoi s'agit-il?

Le mélanome est la tumeur intraoculaire primitive la plus courante chez l'adulte et se caractérise par la croissance de cellules cancéreuses à partir du tissu pigmenté de l'œil appelé «uvée» (iris, corps ciliaire et choroïde).

Symptômes

S'il est situé sur la partie antérieure de l'œil, le patient peut remarquer l'apparition d'une tâche sur l'iris ou un changement de la forme ou de la taille de la pupille. S'il est situé sur la partie postérieure, il peut se présenter associé à une vision floue, à la vision de tâches mobiles ou à l'apparition d'une ombre dans le champ visuel. De nombreux cas sont complètement asymptomatiques.

Facteurs de risque

Il est plus fréquent chez les personnes de peau blanche aux yeux clairs (iris gris, bleus ou verts). Les patients atteints de mélanocytose oculaire congénitale et de naevus uvéaux présentant des signes de progression ont un risque plus élevé de développer un mélanome.

Les habitudes alimentaires, les toxines (alcool, tabac) et l'exposition au soleil ne sont pas liées au développement de cette maladie. Le mélanome cutané ne prédispose pas non plus au développement d'un mélanome uvéal.

Types

S'il est situé dans la partie antérieure de l'œil, il est appelé mélanome de l'iris et / ou corps ciliaire, et s'il se développe dans la partie postérieure, on le qualifie de mélanome choroïde. Il est peut être de petite taille comme de taille moyenne ou grande. Le modèle de croissance d'un mélanome uvéal peut être plat ou diffus, nodulaire, en forme de champignon et peut même envahir les structures extraoculaires.

Prévention

Toute personne en bonne santé devrait réaliser un examen de la vue tous les deux ans, y compris un examen du fond de l'œil. S'il existe des facteurs de risque ou des signes de progression d'une lésion prédisposante, il est nécessaire de se faire contrôler plus régulierement par un spécialiste en oncologie oculaire.

Traitements

Selon la taille et la localisation de la lésion, il existe plusieurs options: curiethérapie épisclérale, résection chirurgicale, radiothérapie externe ou énucléation. Compte tenu de sa faible prévalence, il est conseillé d'effectuer le traitement dans un centre de référence.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • Le mélanome uvéal est une maladie acquise. Seuls 2% des cas ont une composante héréditaire (syndrôme BAP-1, très rare).

  • Oui, c'est ce qu'on appelle une maladie métastatique. Les grosses tumeurs, l'atteinte du corps ciliaire et certaines anomalies génétiques prédisposent à la propagation. Les patients atteints de mélanome uvéal doivent effectuer des contrôles systématiques chez un spécialiste en oncologie générale, particulièrement axés sur l'étude du foie et des os.

Newsletter