Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

De quoi s'agit-il?

La conjonctive est la membrane qui recouvre la sclérotique (zone blanche de l'œil) et les tarses (surface située derrière les paupières et en contact avec les yeux). Des pathologies peuvent survenir comme dans n'importe quelle zone de notre corps, comme les tumeurs. Elles sont reconnaissables par des bosses ou des changements de couleur dans la zone.

Symptômes

Dans les tumeurs qui font saillie, une sensation de corps étranger peut être ressentie. On constate une augmentation de la protibérance elle-même ainsi qu'une rougeur, dans les cas où le volume de la tumeur va constituer un élément de frottement avec la paupière. Dans d'autres cas, on observe uniquement des changements dans la coloration.

Face à un de ces symptômes, il faut consulter un ophtalmologue afin d'évaluer la situation et déterminer ce qui peut être entrepris.

Causes et facteurs de risque

Comme pour toute tumeur il existe des facteurs internes ou inhérents tels que des facteurs génétiques et des facteurs externes tel que le rayonnement solaire.

Types

  • Bénigne: il s'agit de tumeurs pour lesquelles il n'y a pas de risque vital pour l'individu ou de risque de détérioration significative du globe oculaire. Cependant, elles présentent parfois des symptômes parce qu'elles font saillie et se frottent contre la paupière. On distingue les papillomes, l'hyperplasie pseudo-épithéliomateuse, les naevus sans atypie, la pigmentation raciale, la mélanose oculaire, la mélanose secondaire, la mélanose acquise primaire sans atypie, l'oncocytome, l'adénome pléomorphe, l'adénome apocrinien, l'adénome sébacé, le granulome pyogène, l'hémangiome, le lymphangiome et l'hyperplasie lymphoïde.
  • Précancéreuse: il s'agit de lésions capables de se transformer en lésions malignes, comme la kératose actinique, la néoplasie intraépithéliale, les naevus avec atypie et de la mélanose acquise primaire avec atypie.
  • Maligne: ces tumeurs peuvent affecter gravement le globe oculaire ou même la vie du patient qui en souffre.

Prévention

La prévention repose sur deux éléments majeurs. Le premier etant la protection contre le soleil, en particulier dans les pays ou les endroits à fort rayonnement. Le second, un diagnostic précoce par un spécialiste dans le but de détecter les lésions à temps, de pouvoir les traiter et d'éviter les complications.

Traitement

Les traitements vont de la simple observation à une intervention chirurgicale selon le type de lésion. Il existe certaines lésions qui permettent des traitements topiques (en gouttes) capables de la contrôler et d'empêcher son évolution.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

Newsletter