Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

En quoi consiste le traitement?

La chirurgie de la cataracte congénitale consiste à extraire le cristallin opaque et à le remplacer par une lentille qui compensera sa puissance dioptrique.

Quand cette chirurgie est-elle indiquée?

La chirurgie est nécessaire si le développement visuel de l'enfant est perturbé.

Chez l'enfant, la cataracte congénitale peut provoquer un nystagmus, qui est l'oscillation ou le balancement des yeux, car ils ne se fixent pas sur un point précis. D'autres problèmes peuvent être associés, comme l'œil paresseux ou des difficultés dans le développement de la vision, c'est pour ces raisons qu'il est nécessaire de pratiquer une intervention chirurgicale le plus tôt possible dans les cas où elle est indiquée.

Comment procède-t'on?

Habituellement, chez les très jeunes enfants, nous pratiquons une intervention chirurgicale sans implant de lentille intraoculaire, sous anesthésie générale, normalement d'abord sur un œil puis une semaine ou deux plus tard sur l'autre.

On réalise deux petites incisions, une ouverture est pratiquée dans le cristallin et dans la capsule antérieure, technique appelée capsulorhexis. La cataracte congénitale est aspirée, puis une ouverture est pratiquée dans la capsule postérieure, on parle de capsulorhexis postérieure, puis une petite quantité du vitré antérieur est aspirée, ce qu'on nomme une vitrectomie antérieure.

Il reste alors un petit anneau capsulaire qui nous servira de support dans le futur, quand vers l'âge de 3, 4 ou 6 ans, ou lorsque le chirurgien ou la famille le décidera, une lentille intraoculaire pourra être implantée de manière simple.

Ces enfants ont évidemment besoin de plusieurs dioptries puisqu'ils sont privés de cristallin. Normalement, les jeunes enfants, âgés de 2 ou 3 mois, portent des lunettes de 18 dioptries, cependant l'adaptation de lentilles de contact en silicone constitue la meilleure rééducation. 

Nous disposons d'un centre de contactologie spécialisé dans l'adaptation de lentilles de contact pour bébés et la rééducation visuelle que nous considérons comme optimale dans la grande majorité des cas.

Résultats

 

Les résultats sont généralement bons tant que la cataracte est opérée le plus tôt possible, et que les indications du chirurgien ophtalmologue et de l'ophtalmologue du service de vision binoculaire et strabisme sont prises en compte.

Le traitement de la cataracte congénitale est donc approchée de manière multidisciplinaire et plusieurs spécialistes interviennent dans la chirurgie et suivent ensuite l'évolution du développement visuel de ces enfants, jusqu'à l'obtention des meilleurs résultats possibles.

Les lentilles intraoculaires peuvent être implantées à partir de 3 ans, dans un deuxième temps. Lorsque les enfants opérés à plus d'un an, on place la lentille intraoculaire directement, il n'est pas nécessaire de réaliser deux opérations différées.

Comme la puissance de la lentille intraoculaire varie avec la croissance de l'œil, on calcule en général une puissance qui compensera la croissance de l'œil à l'enfance et à l'adolescence. En outre, la lentille intraoculaire pourra être changer dans le futur, et les défauts de réfraction qui apparaissent à l'adolescence pourront être corrigés avec des lasers ou d'autres techniques.

Professionnels qui réalisent ce traitement

Questions fréquentes

  • Chez les nouveau-nés ou les jeunes enfants, des cataractes peuvent se former, et non seulement chez les adultes ou les personnes âgées. Les cataractes peuvent survenir chez les enfants pour de nombreuses causes et il faut étudier la possibilité qu'ils souffrent d'une maladie métabolique ou d'un problème congénital systémique général, qui peut également être associé à des cataractes congénitales. Il y a également chez l'enfant des cataractes traumatiques, en particulier pour ceux qui auraient reçu un coup dans l'œil lorsqu'ils étaient petits. Mais les cataractes congénitales apparaissent à la naissance, elles peuvent être très ou peu denses, et peuvent provoquer une amblyopie ou un œil paresseux si elles ne sont pas traitées. Il est essentiel de consulter un ophtalmologue qui déterminera quand une intervention chirurgicale est nécessaire en fonction de si oui ou non le développement visuel de votre enfant est perturbé.

Newsletter