Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

De quoi s'agit-il?

Le glaucome est une maladie chronique irréversible du nerf optique qui peut être causée par plusieurs causes et dont le facteur de risque le plus important est une pression intraoculaire élevée (PIO).

C'est la deuxième cause de cécité dans le monde occidental et 50% des personnes qui en souffrent dans les pays développés ne le savent pas.

On parle de glaucome quand on constate que le nerf optique (qui agit comme un conducteur d'information de l'œil au cerveau) est affecté. Par contre, on parle d'hypertension oculaire lorsque seule la PIO est élevée, sans défaut du nerf optique.

La PIO est caractérisée par la production d'humeur aqueuse (liquide responsable du tonus des yeux), et par la résistance et la difficulté de son drainage.

Il existe une grande variété de types de glaucome bien que de manière générale on puisse le classer selon leur origine (primaire et secondaire) et selon leur amplitude angulaire (angle ouvert ou fermé)

Symptômes du glaucome

Le glaucome ne présente généralement pas de symptômes chez la majorité des personnes touchées jusqu'aux stades avancés de la maladie, lorsque les lésions oculaires sont importantes.

Cela se produit parce qu'une perte de vision latérale se produit, que le patient ne remarque pas car le cerveau à la capacité de compenser la perte de vision et de combler les angles morts en combinant les images des deux yeux pour donner une image complète.

C'est pourquoi on la qualifie de maladie silencieuse et que sa détection précoce est cruciale.

Comment se diagnostique-t-il?

  • Avec la PIO (pression intraoculaire)
  • Avec le champs visuel
  • Avec una tomografie de cohérence optique (OCT)

Le diagnostic du glaucome est d'une importance vitale car il s'agit d'une maladie chronique qui ne donne guère de symptômes qu'à un stade très avancé, lorsque la vision s'apparente déjà à la forme d'un tunnel. 

Facteurs de risque pour l'apparition d'un glaucome

  • Hypertention oculaire
  • Personnes agées de plus de 40 ans
  • Antécédents familiaux

Facteurs qui peuvent conditionner l'évolution du glaucome

  • Hypertension arterielle ou maladies vasculaires
  • Myopie
  • Diabètes

Traitement du glaucome

La plupart des traitements du glaucome visent à augmenter le drainage et dans certains cas à diminuer la production d'humeur aqueuse.

Il existe trois traitements majeurs, du moins au plus invasif:

Traitements médico-pharmacologiques

  • Collyre hypotonisant
  • Comprimés

Traitement ambulatoire au laser  

  • Iridotomie au laser
  • Trabéculoplastie
  • Cyclophotocoagulation transsclérale au laser diode

Traitement chirurgical

  • Chirurgie micro-invasive (MIGS)
  • Chirurgie invasive pour les cas plus évolués
  • Chirurgie filtrante (trabéculectomie et sclérectomie non perforante
  • Dispositifs de drainage (vanne de Ahmed et Baerveldt)

La détection et le traitement précoce améliorent considérablement le pronostic visuel de la maladie et peuvent empêcher la progression vers la cécité.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • Oui, il est possible d'avoir un glaucome unilatéral, qui peut être la conséquence, d'un traumatisme ou d'une uvéite, par exemple. De plus, le glaucome est une maladie bilatérale asymétrique, c'est-à-dire qu'il ne se manifeste pas de la même manière sur les deux yeux.

  • Il n'existe à ca jour aucun remède contre cette maladie, cependant un diagnostic précoce et un traitement approprié peuvent aider à ralentir sa progression.

  • Bien qu'il apparaisse généralement chez les personnes de plus de 60 ans, même un bébé peut développer un glaucome.

  • Les effets du glaucome sont irréversibles. Une fois la vision perdue à cause du glaucome, elle ne peut pas être récupérée. Le glaucome est la principale cause de cécité évitable et irréversible, il est communément appelé le voleur silencieux de la vue car il progresse sans symptômes évidents, laissant la plupart des gens avec glaucome non diagnostiqué.

  • Le glaucome est une neuropathie optique à progression lente due, dans la plupart des cas, à une augmentation de la pression intraoculaire (PIO). Le contrôle du glaucome est essentiellement basé sur la réduction de la PIO. Les collyres constituent le traitement le plus courant contre le glaucome et ces gouttes doivent être utilisées quotidiennement et sans interruption pour maintenir le niveau de PIO dans les limites recommandées pour chaque cas. D'autres modalités de traitement sont le laser ou la chirurgie lorsque les gouttes oculaires ne sont pas efficaces. Il n'y a pas de traitement définitif pour le glaucome, en fait le glaucome n'est que contrôlé, lorsque la PIO élevée est tombée à des niveaux sûrs, et non guéri. 

Newsletter