Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers. Certains de ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site. Pour autoriser ou limiter les catégories de cookies, ou pour obtenir plus d'informations, configuration personnalisée.

Qu'est-ce la myopie forte?

La myopie est un défaut de réfraction au cours duquel les images se forment devant la rétine, par conséquent les objets proches apparaîtront nets tandis que les objets distants apparaîtront très flous.

On parle de myopie forte lorsque le degré du défaut de réfraction est supérieur à six ou huit dioptries et est provoqué par une croissance excessive de la taille de l'œil. Cet oeil long nous oblige non seulement à porter des lunettes à haute prescription, mais augmente également le risque d'autres pathologies potentiellement graves.

La croissance de l'œil amincit et affaiblit la rétine, augmentant la probabilité de saignement, de lésion rétinienne ou même de décollement de la rétine. La dégénérescence du vitré (liquide gélatineux qui remplit l'œil) est également très fréquente, provoquant l'apparition de corps flottants. Dans les myopies très fortes, la macula, qui est la partie la plus importante de la rétine, peut se dégrader progressivement, entraînant une diminution progressive et irréversible de l'acuité visuelle.

Une myopie forte prédispose également au glaucome et au développement précoce de cataractes.

Symptômes

La principale symptomologie d'une myopie forte est la diminution de l'acuité visuelle et la nécessité de porter des lunettes pour voir nettement de loin. La correction des lunettes augmentera théoriquement de l'enfance ou de l'adolescence jusqu’à l'âge adulte, âge à laquel elle devrait normalement se stabiliser. Cependant dans certains cas, elle peut continuer à augmenter au fil des ans, mais plus lentement.

Il est donc recommandé de faire des révisions ophtalmologiques régulières. Elles se font de manière générale chaque année. 

Causes

Les causes produisant l'allongement excessif de l'œil sont inconnues et imprévisibles, bien qu'il existe une composante génétique incontestable, car des antécédents familiaux de myopie se montrent généralement avérés.

Types

On peut distinguer deux grands groupes de myopie : 

La myopie simple: pour laquelle la dioptrie est inférieure à 6 et ne présente en règle générale pas de complications. Elle est dûe à un écart entre les éléments réfractifs de l'œil, en particulier la cornée, et la longueur axiale.

La myopie forte: aussi appelée myopie dégénérative, excède 6 ou 8 dioptries, et  suppose une plus grande prédisposition à provoquer des complications et autres pathologies oculaires associées. En général, plus le nombre de dioptries est élevé, plus le risque de complications est grand. Une myopie très élevée est également appelée myopie magna.

Prévention

Une myopie forte ne peut pas être évitée, c'est-à-dire que nous ne pouvons pas empêcher la croissance excessive de l'œil. Ce que nous pouvons prévenir, dans une grande partie des cas, ce sont les complications qui en découlent. Par conséquent, un contrôle ophtalmologique régulier qui comprend la prise de pression intraoculaire et l'examen du fond d'œil est vivement recommandé.

Traitements

Le traitement de la myopie est basé sur la correction optique du défaut de réfraction soit avec des lunettes, soit avec des lentilles de contact.

Alors que pour la myopie simple, le traitement chirurgical choisi est généralement l'application d'un laser excimer sur la cornée, la myopie forte peut elle être corrigée chirurgicalement en implantant des lentilles intraoculaires.

Bien que ces traitements chirurgicaux, corrigent remarquablement le défaut optique, ils ne peuvent prétendre arrêter la possible progression de la myopie ou éliminer la possibilité de complications au niveau de la rétine.

Le traitement des complications rétiniennes consistera en une photocoagulation au laser des lésions susceptibles de provoquer un décollement de la rétine, le cas échéant en un traitement chirurgical si le décollement à déjà eu lieu. Si des membranes néovasculaires provoquant des saignements apparaissent, elles peuvent être traitées par des injections intravitréennes.

Profesionnels qui traitent cette pathologie

Questions fréquentes

  • La myopie simple commence généralement à l'enfance, augmente plus rapidement à l'adolescence et se stabilise en règle générale à la fin du développement corporel (18-22 ans).

    Une myopie élevée augmente généralement plus rapidement et se stabilise plus tard. Il est difficile de déterminer un âge exact étant donné que de nombreux facteurs interviennent. Le nombre de dioptries est probablement l'indicateur le plus important, c'est-à-dire que plus la myopie sera élevée, plus elle mettra de temps à se stabiliser. La plupart des myopies n'augmentent pas de façon continue au-delà de 25 ans, mais une augmentation aléatoire au-delà de cet âge ne peut être exclue.

  • Tout type de chirurgie réfractive, avec laser ou implant de lentille intraoculaire, vise à corriger la myopie actuelle, et ce avec une grande précision, mais à ce jour aucune technique ne permet d'empêcher sa progression. Par conséquent, la chirurgie doit être effectuée lorsque la myopie est stable et qu'elle n'a pas augmenté de manière significative depuis plusieurs années.

    Une fois stabilisées, la plupart des myopies n'ont pas tendance à évoluer à l'âge adulte, bien que les myopies les plus fortes évoluent plus fréquemment que les myopies simples. 

Newsletter